Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
16 Déc 2021 | Trafic
 

Suite à la découverte d’une première usine clandestine de fabrication de cigarettes en France (voir 14 décembre), la Douane a publié un communiqué – avec quelques informations complémentaires – que nous reprenons. 

Le jeudi 9 décembre 2021, dans le cadre d’opérations de contrôles pilotées par le CODAF de Seine-et-Marne (Comité opérationnel départemental anti-fraude), et sur soupçon de la police, les agents des douanes de Marne-la-Vallée (direction régionale des douanes de Paris-Est) ont découvert un atelier clandestin de fabrication de cigarettes dans la commune de Poincy, près de Meaux (77).

•• La fouille de ce local a permis de confirmer qu’il servait d’atelier clandestin de fabrication de cigarettes de contrefaçon.

En effet, des sacs de tabac brut, des machines permettant la confection de cigarettes (soufflerie, brassage, broyage, empaquetage sous « blister », etc.), des cartons contenant des filtres à cigarettes, des bobines de papier ainsi que des bidons de colle ont été retrouvés sur les lieux.

Les machines ainsi que les fournitures ont été saisies par les agents des douanes et les personnes présentes ont été remises aux autorités judiciaires.

•• Cette saisie douanière constitue une « première » en France avec le démantèlement complet d’un atelier clandestin de fabrication de cigarettes de contrefaçon (voir 15 décembre).

En 2020, la Douane a saisie 284,5 tonnes de tabac de contrebande sur tout le territoire national (voir 3 avril et 9 décembre).