Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
6 Fév 2014 | Associations
 

plan cancer 3« Nous serons aux côtés du Président de la République pour mettre en oeuvre concrètement et dans les meilleurs délais les mesures annoncées pour tacler le tabac » déclarent, dans un communiqué commun, Yves Martinet, président du Comité national contre le Tabagisme, et Yves Bur, président d’Alliance contre le Tabac .

« A l’occasion du lancement du troisième Plan Cancer, le CNCT, membre de l’Alliance contre le tabac, se réjouit que le Président de la République ait mis en avant les trois préconisations des acteurs du contrôle du tabac : aider les fumeurs ; protéger les enfants et les jeunes ; et changer l’image du tabac dans la société.

«  Faisant du Cancer une grande cause nationale, le Président a martelé la nécessité de prendre à bras le corps le facteur de risque, responsable de 40% des décès par cancer. Dans la lignée du premier Plan Cancer, le Président a bien saisi les enjeux de la mise en place d’une politique efficace de diminution de la consommation de tabac, au profit de la santé des fumeurs comme des non-fumeurs, et de l’ assainissement des dépenses publiques en matière de santé.

« Soutenant l’engagement de l’Institut National du Cancer (INCa) et de sa Présidente Agnès Buzyn, le Président de la République a annoncé une stratégie nationale globale pour lutter sur tous les fronts contre le tabac : prévention, éducation, sevrage, prix, ce qui inclut la création d’un fonds au service de la lutte contre le cancer.

« L’Alliance contre le tabac se réjouit du fort engagement du Président de la République, qui  fait écho aux recommandations internationales et aux dernières mesures prises à l’échelle européenne. Rappelons que le tabac est responsable du décès prématuré de 700 000 européens par an, dont 200 morts par jour dans notre pays ».