Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
8 Mai 2021 | Pression normative
 

À la différence de quatre plages manchoises (Agon-Coutainville / voir 21 août 2019, Barneville-Carteret / voir 25 avril 2021, Hauteville-sur-Mer ayant fait le choix de bannir la cigarette), les bords de mer de la Seine-Maritime s’interdisent, pour le moment, de prendre une telle décision, rapporte Paris Normandie

« Nous avons de grosses difficultés à nous faire entendre auprès des municipalités » confirme, à Paris Normandie, Mélanie Jeansoulé, chargée de prévention au sein de la Ligue contre le Cancer 76. « Nous sommes en discussion avec plusieurs communes de Seine-Maritime mais pour le moment, aucune convention n’a été signée avec elles ».

•• Les raisons avancées par certaines municipalités concernent les libertés individuelles qui, depuis le début de la pandémie de Covid-19, ont été mises à mal.

« Certains maires nous ont demandé qu’on attende la fin définitive du confinement. Mais il est arrivé qu’on nous donne des excuses complètement folles », poursuit Mélanie Jeansoulé . « Un maire nous a dit qu’il refusait de mettre en place un espace sans tabac à cause du vent … alors que ça devrait être le contraire, d’autant plus lorsque ça concerne les plages ».

•• « Une plage sans tabac n’est pas à l’ordre du jour », souffle-t-on du côté de la mairie du Havre.