Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
28 Avr 2017 | International, Profession
 

Pour le premier trimestre de cette année, Philip Morris International annonce une baisse de ses volumes.

• 173,6 milliards de cigarettes ont été livrées dans le monde par PMI : soit -11,5 % par rapport au premier trimestre 2016. La baisse la plus accentuée ayant été enregistrée sur les marchés asiatiques (-15,5 %).

La marque Marlboro connaît un recul de 8,2 %, à 62,3 milliards d’unités livrées.

 Par ailleurs, les unités de Heatsticks de tabac à chauffer (pour l’IQOS) en sont à 4,4 milliards d’unités pour ce premier trimestre (contre 453 millions, il y a un an).

 Ce qui fait que le total des volumes (cigarettes et Heatsticks consolidés) donne 178 milliards d’unités (- 9,4 %).

En fait, le groupe anticipe un recul de ses volumes compris entre -3 % et -4 % pour tout l’exercice 2017 (en cigarettes et Heatsticks consolidés).

 À l’occasion de la présentation de ses résultats, André Calantzopoulos (CEO de Philip Morris) a surtout trouvé « très encourageant » de constater que 1,8 million de fumeurs de cigarettes dans le monde se soit converti, déjà, à l’alternative représentée par son produit reposant sur l’utilisation de tabac chauffé : l’IQOS (voir Lmdt des 14 et 16 avril).