Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
20 Déc 2021 | Trafic
 

En janvier 2020, un jeune Perpignanais revenant du Perthus est contrôlé par les douaniers. Il transporte 60 kilos de cigarettes et 15 kilos de tabac à chicha … accessoirement, il a les poches garnies de 6 500 euros.

Tout est saisi et il est convoqué au tribunal. Il ne se présente pas à l’audience et est jugé par défaut : 5 mois avec sursis et 30 000 euros d’amende. Les 6 500 euros ayant été conservés au titre de paiement de l’amende en question. Or le prévenu a fait opposition et a été rejugé la semaine dernière.

« J’ai fait ça pour des Toulousains qui ont eux-mêmes acheté la marchandise chez un marchand de tabac du Perthus. J’étais payé un euro par cartouche. Les 6 500 euros constituent mes économies. J’aimerais qu’on me les rende ! » a-t-il expliqué à la barre.

Une candeur qui n’émeut guère le président : « Vous disposez de 6 500 euros et vous risquez ce passage pour 300 euros ! Ne serait-ce pas plutôt la somme restante après les achats ? » Le tribunal a prononcé une peine identique à celle de 2020.