Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Oct 2021 | International
 

La décision du néerlandais Lidl de ne plus vendre de tabac remonte à 2018.

À l’époque, la chaîne de supermarchés avait déclaré que les cigarettes et le tabac devaient être éliminés de tous ses points de vente au plus tard en 2022. Au final, le distributeur qui compte actuellement 440 magasins aux Pays-Bas, a réussi à le faire un peu plus tôt que prévu.

Le Gouvernement avait déclaré, l’année dernière, qu’à partir de 2024, les grandes et moyennes surfaces des Pays-Bas ne seront plus autorisées à vendre des cigarettes. Elles étaient 11 000 à le faire sur les 16 000 points de vente de tabac des Pays-Bas (voir 1er décembre 2020).

Les fumeurs ne pourront alors se rendre que dans les presse-tabac (comme en Belgique), les quelques magasins spécialisés (notamment les cigares) et les stations-service. Il n’y a pas de monopole de distribution du tabac aux Pays-Bas.