Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
15 Août 2017 | Profession
 

L’Indépendant du 14 août n’a pas manqué de mettre en exergue le nouveau vol de cet ULM des buralistes en colère qui a survolé les plages du Languedoc et du Roussillon avec une banderole revendicative (voir Lmdt du 13 août).

L’occasion pour Alain Lirola, président de la chambre syndicale des buralistes des Pyrénées-Orientales, de s’expliquer au nom de ses collègues : « On veut encore alerter les pouvoirs publics car augmenter le prix du tabac ne fonctionne pas, les gens fument toujours autant. Et nous, on a perdu 110 buralistes dans le département depuis 2000.

« Pendant ce temps, la contrebande se développe, elle est énorme sur les Pyrénées-Orientales. On détruit les buralistes et les mafias se frottent les mains ».

En conclusion de l’article, Alain Lirola demande un « rendez-vous urgent avec les députés des Pyrénées-Orientales » et une nouvelle action « fin août ».