Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
16 Août 2017 | Profession
 

Alors que les journaux de RTL rebondissent, ce matin, sur l’inefficacité du paquet neutre, une courte déclaration du ministre de l’Action et des Comptes publics revient sur le projet gouvernemental du paquet à 10 euros (voir Lmdt des 11 et 3 août) :

•• « Je pense que le paquet neutre, il a l’effet escompté … lorsque tous les pays européens vont pouvoir travailler sur le paquet neutre. La difficulté de la France, c’est qu’elle est un peu seule ».

•• « Nous allons augmenter très fortement le prix du paquet de cigarettes. De plusieurs centimes, évidemment, pour atteindre en 3 ans les 10 euros.

« On ne va pas le faire de façon idiote. On va le faire pour faire baisser la consommation, décourager les fumeurs et notamment les plus jeunes d’entre eux » (sic).

•• « En même temps, il faut lutter contre les réseaux parallèles, la contrefaçon et nous allons – nous en parlons avec Pierre Moscovici – prendre une initiative européenne pour harmoniser fiscalement les prix du tabac.

« Je suis élu d’une ville frontalière avec la Belgique. Et il faut évidemment que cela soit une politique publique très partagée au niveau de l’Europe ».

•• « On va réfléchir à beaucoup de choses pour que les buralistes – qui font un métier difficile – ne soient pas victimes de l’augmentation du prix du tabac.

« Ce qu’il faut, c’est que les buralistes puissent continuer à vivre et que les Français ne fument plus » (re-sic).