Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
7 Mai 2021 | Profession
 

Philip Morris International nomme Jacek Olczak au poste de Président Directeur Général/ CEO réaffirmant ainsi son engagement pour un avenir dans lequel les cigarettes seront remplacées par de meilleures alternatives fondées sur la science (voir 6 mai 2021).

C’est ce qu’annonce PMI dans un communiqué que nous reprenons dans son intégralité.

•• Philip Morris International Inc. (PMI) a le plaisir d’annoncer que Jacek Olczak a été nommé PDG à la suite de l’assemblée annuelle des actionnaires de la société le 5 mai 2021. Jacek Olczak, qui était jusqu’à présent directeur général d’exploitation, a également été élu au conseil d’administration. 

André Calantzopoulos, qui a occupé le poste de Président Directeur Général de PMI de 2013 au 5 mai 2021, a été nommé président exécutif du conseil d’administration. Ces nominations font suite à l’annonce de la transition à la direction de PMI de décembre 2020 (voir 14 décembre 2020). 

•• En acceptant cette nomination, Jacek Olczak s’est engagé à accélérer la transformation de PMI, annoncée en 2016. L’entreprise se concentre sur le développement, la justification scientifique et la commercialisation responsable d’alternatives sans combustion moins nocives, dans le but de remplacer les cigarettes dès que possible.

Jacek Olczak a déclaré : « Je suis honoré et ravi de diriger PMI alors que nous accélérons notre transformation en une entreprise de produits sans combustion. PMI est un leader de l’industrie en matière d’innovation scientifique, et notre ambition est que plus de la moitié de nos revenus nets proviennent de produits sans fumée en 2025. L’évolution de notre portefeuille sera le moteur de notre avenir à long terme. Nous nous appuierons sur notre recherche et notre expertise scientifiques, en utilisant nos compétences collectives et notre imagination pour innover au-delà de notre portefeuille existant et explorer de nouveaux domaines de développement commercial ».

•• Jacek Olczak, 56 ans, a démarré sa carrière chez PMI en 1993.

Il a d’abord occupé des postes de direction financière et de direction générale dans toute l’Europe, notamment en tant que directeur général en Pologne et en Allemagne et en tant que président de la région Union européenne, avant d’être nommé directeur financier du groupe en 2012. Il a occupé ce poste jusqu’en 2018, date à laquelle il est devenu directeur général d’exploitation de PMI. Il est titulaire d’un master en économie de l’Université de Lodz, en Pologne.

Jacek Olczak a été un moteur essentiel de la transformation de PMI, qui est entrée dans sa phase de commercialisation avec le lancement d’IQOS à Nagoya, au Japon, en 2014. Sous sa supervision en tant que Directeur général d’exploitation, PMI a augmenté la part de ses revenus nets provenant des produits sans fumée qui atteint 28% au premier trimestre de 2021.

En outre, sous son impulsion, la société a augmenté la couverture géographique des produits sans combustion de PMI qui, au 31 mars 2021, sont présents dans 66 pays, dans des villes clés ou à l’échelle nationale.

Il a également dirigé la transformation commerciale de PMI, pour en faire une entreprise de plus en plus orientée vers les consommateurs.

•• André Calantzopoulos a déclaré : « En tant que PDG, Jacek est idéalement placé pour concrétiser la vision d’un monde sans fumée de PMI. 

« Sa passion pour l’entreprise et ses employés sous-tend sa volonté d’obtenir des résultats, tout comme sa connaissance approfondie de nos produits, nos systèmes, notre culture et nos investisseurs. Je pense qu’il est le leader idéal pour assurer la croissance continue de notre entreprise et créer de la valeur pour les actionnaires. J’ai hâte de continuer à travailler avec lui dans mes nouvelles fonctions de président exécutif du conseil d’administration ».

•• Jeanne Pollès, Présidente de Philip Morris France, a déclaré : « Jacek a conduit la transformation de PMI au niveau international. Ses compétences et son expertise laissent présager un nouveau chapitre passionnant pour PMI, qui verra aboutir le projet visionnaire initié par André Calantzopoulos.

« Aujourd’hui, il y a encore plus d’un milliard de fumeurs dans le monde, plus de 11 millions en France. Notre enjeu est de leur proposer, à travers les alternatives sans combustion telles que le tabac à chauffer ou les cigarettes électroniques, une solution qui leur permette de sortir de la cigarette.

« À l’image de ce qui est fait dans de nombreux pays dans le monde et en Europe dans lesquels la prévalence tabagique chute, il est urgent d’intégrer les alternatives aux politiques de santé publique en France. Pour y parvenir il faut balayer les clivages et réunir autour d’une même table toutes les parties prenantes – politiques, chercheurs, associations et industriels qui innovent – pour construire ensemble le cadre qui permettra aux fumeurs de sortir de la cigarette.

« En se posant une seule question : les politiques de santé publique ne devraient-elles pas être repensées à l’aune des progrès de la science et des innovations technologiques qui existent et sont à la disposition des fumeurs ? »