Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
15 Jan 2022 | Trafic
 

Les Douanes reprochent au responsable d’une épicerie du secteur de La Paillade, à Montpellier, la détention frauduleuse et en récidive de tabac en vue de la revente. Un arrêté préfectoral de fermeture a pris effet lundi 10 janvier et durera jusqu’au 10 mars.

Ce n’est pas tous les jours que cela arrive. Y compris à Montpellier où le problème se pose souvent (voir 7 décembre, 16 octobre et 27 novembre 2021). L’arrêté fait suite à un contrôle de police, diligenté le 9 novembre à 15 heures, sur réquisition du Procureur de la République.

Ce jour-là, pas moins de 317 paquets de produits de tabac (cigarettes, tabac à rouler, tabac à chicha …), de différentes marques et destinés à la revente, avaient été saisis à l’intérieur de cet établissement.

Le mis en cause avait déjà fait l’objet d’une fermeture administrative de quinze jours pour des faits de même nature, le 22 juin 2020. Pour autant, à l’occasion de nouveaux contrôles en date du 4 octobre et du 25 octobre dernier, les services de police avaient une nouvelle fois découvert de nombreux paquets de tabac, détenus illégalement par le même commerçant.