Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
13 Juin 2021 | Observatoire
 

En attendant l’arrêté gouvernemental (voir 25 et 26 mai) … Trois boutiques de CBD ont été contrôlées à Meaux sur ordre du parquet de Meaux. Une a été fermée pour soupçon de substances illicites.

Une enquête est en cours pour vérifier que les produits vendus par ce commerce sont bien en règle.

•• Des scellés ont été posés, le 28 mai, sur la porte de la boutique. « De premières analyses ont été faites sur les produits vendus. Elles montrent un taux supérieur au maximum légal. La boutique a été placée sous scellés dans l’attente d’autres analyses » explique le parquet. Pour les deux autres, les premières analyses ne montrent pas de taux supérieur à la règle, assure la Procureure de Meaux.

•• « Nous ne sommes pas d’accord avec la fermeture administrative qui a été décidée » déclare le gérant dans La Marne, qui assure que « les taux de nos produits sont mesurés en laboratoires et sont inférieurs à 0,2 % (…) Nous avons rédigé un courrier à Madame la Procureure  pour lui demander que nous puissions rouvrir la boutique dans un premier temps sans vendre de fleurs de chanvre, en attendant le résultat des analyses définitives. »

•• « J’ai décidé de déclencher des opérations coordonnées dans les locaux, en faisant venir les services de police, en coordination avec la Préfecture, comme le Code de procédure pénale nous y autorise » explique la Procureure , « il s’agissait de mener un ensemble de contrôles, pas seulement sur les substances vendues, mais aussi sur la conformité au droit du travail par exemple. »