Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
7 Fév 2017 | Profession
 

Il faut toujours regarder les chiffres à la loupe.

 D’après le service Études & Marché de la Confédération, les chiffres du marché (en fait, les livraisons aux buralistes) de janvier se présentent de la façon suivante (en volume) :
• cigarettes : + 1,9 %
• tabac à rouler : + 8,1%.

Mais ces chiffres correspondent à 22 jours de livraison, alors que janvier 2016 en avait connu 20.

• D’où l’intérêt d’établir une vraie comparaison en corrigeant les chiffres sur 20 jours. On arrive alors à :
• cigarettes : -7,4 %
• tabac à rouler : -1,7 %.

• La chute est donc moins accentuée qu’en décembre (voir Lmdt du 17 janvier) : il y a eu un relatif effet de reconstitution des stocks, accentué par une anticipation de hausse du tabac à rouler de la part de certains consommateurs.

• Sur les 12 derniers mois (de fin janvier 2016 à ce fin janvier), nous en sommes à -2,4 % (-1,2 % à fin décembre) pour les cigarettes et à -0,5 % pour le tabac à rouler.