Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
14 Oct 2021 | Trafic
 

Le 18 mars, jour de marché dans le quartier des États-Unis (autour de la cité Tony Garnier à Lyon 8ème), deux individus avaient été repérés par les policiers alors qu’ils vendaient discrètement des cigarettes place du 8 mai-1945 (autre lieu de la vente à sauvette de l’agglomération rhodanienne, voir 12 août, 4 juillet et 9 juin). 

Ils transportaient chacun dans leur sac plusieurs cartouches et une importante somme d’argent. Arrêtés, ils ont raconté qu’ils s’approvisionnaient ailleurs dans la ville. L’un a 21 ans, l’autre 30 ans. Selon leurs déclarations, ils ne touchent que 15 euros sur 200 euros de vente, la majeure partie de la recette revenant aux fournisseurs.

Après cette première interpellation, deux revendeurs ont été revus sur la place pratiquant leur commerce illicite les 20 mars, 25 mars et 15 avril. Toujours au même endroit, toujours un jour de marché.

En revanche, ils n’avaient pas noté sur leur agenda la date de leur procès …Poursuivis pour vente à la sauvette et détention de tabac de contrebande, ils ont été jugés ce vendredi 8 octobre … malgré leur absence. Le plus jeune a écopé de 2 mois de prison avec sursis et le plus âgé, qui avait déjà un casier, à 3 mois de prison ferme.