Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
14 Sep 2021 | International, Profession
 

Le Luxembourg aurait pu s’attendre à bien pire dans le domaine des ventes de tabac en 2020.

Entre confinements de mars et décembre, restrictions des déplacements, nouvelles limites à l’importation de tabac en France par les particuliers (voir 9 et 31 juillet 2020), augmentation de la fiscalité tabac locale (voir 19 janvier 2020), explosion du télétravail parmi les travailleurs frontaliers venant de France et de Belgique …

Ce 9 septembre, dans une réponse parlementaire, le ministre des Finances, Pierre Gramegna, s’est montré rassurant.

Si en 2019, pas moins de 3 milliards 309 millions de cigarettes ont été vendues au Grand-Duché, l’an passé, le volume s’est porté à 3 milliards 270 millions d’unités, soit une diminution de moins de 1 %, précise Luxembourg Wort .  Et 2021 semble partie sur les mêmes bases puisque sur les six premiers mois de l’année, pas moins de 1 milliard 577 millions de cigarettes ont été vendues.

Les ventes de tabac à rouler, elles, n’ont pas connu du tout la crise. Au contraire, elles ont progressé (+10 %). En passant de 3,80 tonnes vendues en 2019 à 4,21 tonnes en 2020. Là encore, l’année en cours semble « prometteuse » : 2 tonnes ayant déjà trouvé preneurs … de diverses origines.