Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
6 Sep 2021 | International, Vapotage
 

D’ici moins d’un an, les vapoteurs et fumeurs du pays ne pourront plus se procurer d’e-liquides aromatisés à autre chose qu’au tabac annonce Vapingpost.

En effet, la Lituanie a informé la Commission européenne de sa volonté d’interdire les e-liquides contenant des arômes autres que le tabac à partir du mois de juillet 2022. Pour le gouvernement local, cette nouvelle législation s’inscrit dans le cadre de la protection des jeunes.

Une décision notamment motivée par plusieurs éléments tels que le rapport du SCHEER qui concluait à la présence de preuves (pourtant modérées) concernant le fait que les e-liquides aromatisés représentent une porte d’entrée vers le tabagisme (voir 1er mai). Mais également par les recommandations de l’OMS (voir 27 juillet) ou encore certaines études américaines.

Selon la dernière édition de l’Eurobaromètre, la Lituanie compterait 28 % de fumeurs dans sa population, soit 5 % de plus que la moyenne européenne. Autant de consommateurs de tabac qui ne pourront plus avoir accès aux e-liquides aromatisés, dont le rôle est prépondérant dans le cadre de la réussite du sevrage tabagique avec la cigarette électronique, avance en conclusion Vapingpost.

(voir aussi 5 mars 2018).