Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
13 Août 2021 | International, Vapotage
 

Toujours le va-et-vient sur la fiscalité du vapotage en Italie (voir 2 décembre 2018).

Sauf que là, le mouvement est suivi avec attention dans le contexte menaçant pour le vapotage qui règne au niveau des instances européennes en cours de révision de directives (voir 28 mai 2021).

La dernière augmentation de taxes spécifiques sur les e-liquides remonte à la fin de l’année dernière : ce qui faisait une fiscalité de 10 % sur les e-liquides sans nicotine et de 15 % pour ceux avec nicotine. Depuis le 1er août, cette taxe est redescendue à 5 % pour les premiers et à 10 % pour les seconds.

Reste que bien des incertitudes subsistent. Car une « trajectoire fiscale vapotage » est maintenue : avec de nouvelles augmentations prévues sur 2022 et 2023.

De nouvelles discussions parlementaires sont en prévision avec pour enjeu des considérations sanitaires et économiques. Sachant que les vapoteurs italiens s’approvisionnent dans des boutiques, chez les tabaccai et sur Internet.