Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
21 Déc 2021 | Profession
 

Dans un message adressé aux buralistes (#49-Le Lien), ce lundi 20 décembre, la Confédération annonce un nouvel accord avec Logista prolongeant une nouvelle fois – pour une durée de 24 mois – la possibilité de paiement par prélèvement à J+2.

Cette disposition arrivait à son terme à la fin de cette année. Elle est donc reportée jusqu’au 31 décembre 2023. Dans sa communication, la Confédération rappelle qu’il s’agit d’un soutien fort à la trésorerie des buralistes : de plus de 80 millions d’euros.

Rappelons que ce dispositif avait été conclu pour l’exercice 2018 – avec le « package » du Protocole sur la Transformation et des aides – par le biais d’un accord avec Logista, établi dans le contexte de la trajectoire fiscale (voir 15 février 2018).

Puis, à la demande des élus de la profession, la date limite d’accès à ce dispositif (fin 2018 donc) avait déjà fait l’objet d’une première prorogation jusqu’à fin 2020 (voir 11 décembre 2018).

Et le premier jour du congrès des buralistes de 2020, Philippe Coy avait annoncé que, suite à ses discussions avec Logista, il avait obtenu une nouvelle prolongation de la mesure jusqu’à fin 2021 (voir 26 octobre 2020).

C’est ce dernier délai qui vient d’être repoussé sur 2 ans.