Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
1 Mai 2021 | Profession
 

En 2016, le patron d’un bar-tabac situé dans un centre commercial de Mâcon avait  « oublié », par deux fois, d’abonder le compte spécial de la Française des Jeux, encaissant les mises sur son propre compte bancaire.

La Française des Jeux a alors estimé qu’il avait détourné près de 6 000 euros. Le commerce était tenu par le couple de buralistes qui s’est séparé alors.

•• Le père et le fils, qui a repris depuis les rênes de l’établissement, ont donc été convoqués devant le tribunal correctionnel de Mâcon, ce mercredi 28 avril, pour répondre, tous deux, de faits d’abus de confiance, rapporte Le Journal de Saône-et-Loire.

À la barre, à peine était-il interrogé par la présidente d’audience, l’ancien buraliste, accablé, a tenté d’expliquer son comportement d’alors.

•• Il avait des soucis financiers, la société allait mal et il pensait naïvement redresser les comptes de son entreprise rapidement. Mais la liquidation judiciaire de celle-ci a été prononcée avant qu’il ait pu réparer les dommages.

Après délibération,  tous deux ont été condamnés à trois mois de prison avec sursis.