Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Juin 2016 | International, Observatoire
 

MicrosoftLe géant technologique Microsoft a annoncé jeudi s’être allié à une startup californienne pour bénéficier d’une technologie capable de suivre précisément les ventes de graines de cannabis aux autorités locales, rapporte l’AFP dans une dépêche

Cette alliance avec Kind Financial offre à Microsoft un outil de suivi pour les graines de cannabis, qui permet notamment d’empêcher qu’elles ne soient écoulées au marché noir. La plateforme de Kind Financial est déjà utilisée par des autorités locales et agences de régulation pour réglementer et surveiller la conformité des ventes de cannabis.

« Personne ne peut prédire ce que sera l’avenir de la légalisation du cannabis, cependant il est clair que le cannabis légal sera toujours sujet à une surveillance stricte et à des réglementations similaires à celles du tabac ou de l’alcool », a indiqué le directeur exécutif de Kind Financial David Dinenberg.

« Kind est fier d’offrir aux gouvernements et aux agences de régulation les outils et la technologie pour surveiller la conformité du cannabis », a-t-il ajouté. « Je suis ravi que Microsoft soutienne la mission de Kind pour construire la colonne vertébrale du suivi du cannabis ».

Le cannabis reste illégal au niveau fédéral mais un certain nombre d’États américains, dont le Colorado, l’Alaska et Washington, ont légalisé l’usage médicinal et récréatif de la marijuana.

Les électeurs de Californie devraient également voter cet automne pour légaliser la marijuana à usage récréatif (voir Lmdt des 10 avril 2016 et 4 mars 2015).