Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
4 Mar 2015 | International
 

Cannabis ColoradoLe marché légal du cannabis explose aux Etats-Unis. Un an après la légalisation par le Colorado du cannabis, à des fins récréatives (voir Lmdt du 10 janvier 2015). L’année dernière, les volumes vendus ont enregistré une croissance de 74% et un chiffre d’affaires de 2,7 milliards de dollars, selon l’institut de recherche « ArcView ». La Californie représente la moitié des ventes, même si la marijuana n’y est autorisée qu’à des fins médicales, et non à des fins récréatives comme au Colorado ou dans l’État de Washington. Décryptage de La Tribune de Genève de ce lundi 2 mars.

• Signe des temps : Apple est en passe d’autoriser, sur sa plateforme ITunes, le téléchargement d’une application de consommateurs de marijuana (Mass Roots), dans les 23 Etats ayant légalisé le cannabis à des fins médicales.

• « La marijuana est un commerce qui est entré dans les mœurs aux Etats-Unis », commente  Taylor West, la directrice adjointe de la National Cannabis Industry Association, le lobby des producteurs et vendeurs de cannabis aux Etats-Unis, « c’est intéressant de voir le développement de plusieurs sources de distribution ». Ainsi, le premier distributeur automatique de marijuana a été lancé au début du mois à Seattle. A San Francisco, Marvina, un service de livraison de marijuana à domicile, commence à faire parler de lui.

• Au siège de la National Cannabis Industry Association, Taylor West s’attend à une initiative en 2016 pour légaliser la marijuana à des fins récréatives en Californie. La semaine dernière, une délégation du Vermont s’est rendue dans le Colorado pour y étudier le système de commercialisation de marijuana.

• Car l’Alaska vient à son tour de légaliser le cannabis à but récréatif, le 24 février : en autorisant, à domicile, la consommation privée, la détention de 28 grammes de marijuana et la culture de six plants ; en revanche, le cannabis sur la voie publique reste illégal et la vente n’est pas encore encadrée. Il devrait être bientôt rejoint par l’Oregon le 1er juillet et par quatorze États d’ici 2020. Et une quarantaine d’États a déjà assoupli sa législation. A l’inverse, dans le Nebraska, voisin du Colorado, le nombre d’arrestations pour possession de marijuana a augmenté.

• La question de la légalisation de la marijuana s’invitera probablement dans la présidentielle américaine de 2016, en raison du rôle-clé que jouera le Colorado dans la course à la Maison-Blanche.