Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
13 Mai 2013 | International
 

Dans la série de ses ajustements budgétaires sans fin, l’Espagne s’apprête à augmenter certains de ses « impôts spéciaux » (voir Lemondedutabac du 2 mai 2012).

L’alcool (à l’exception du vin et de la bière) devrait être assez touché.

Concernant le tabac, le problème n’est pas évident. Depuis un an et demi que le nouveau gouvernement Rajoy est en place, la fiscalité tabac a déjà été réaménagée pour être augmentée … à quatre occasions. Et malgré des estimations prudentes, la collecte fiscale attendue du tabac a été en déficit de 2,6%, l’année dernière (à 7,06 milliards d’euros). Sachant que les cigarettes sont déjà taxées à 79,5%.

En conséquence, c’est le tabac à rouler qui devrait faire l’objet d’une nouvelle mesure fiscale.