Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
 

Carmen-Rosi-6482_4« L’amour est enfant de Bohème, il n’a jamais, jamais connu de loi ; si tu ne m’aimes pas, je t’aime ; si je t’aime, prends garde à toi ! ». L’appel de Carmen – la belle cigarière de la manufacture des tabacs de Séville – à Don José, dans l’opéra de Bizet, ne va pas pouvoir être mis en scène prochainement en Australie. Parce que l’opéra de 140 ans met en scène des gens qui … fument.

Le West Australian Opera, principale compagnie australienne, avait le projet de monter cette œuvre la saison prochaine, mais l’idée a contrarié l’un de ses sponsors, l’agence gouvernementale Heathway, dont le contrat prend effet justement en mars 2015. Les médias ont révélé les termes de cette curieuse négociation, le 8 octobre : Carmen serait interdit de programmation pendant deux ans, soit la durée d’un nouveau contrat de sponsoring.

L’affaire divise les Australiens : ceux qui dénoncent ce climat de prohibition et d’atteinte à la libre expression culturelle ; et ceux qui applaudissent ce message « positif » de santé publique.

Cela fait tellement de bruit que le premier ministre Tony Abbott  est intervenu dans le débat pour critiquer « de la rectitude politique devenue folle ». Mais, l’agence reste rigide : Healthway ne sponsorise que les événements sportifs et artistiques et des organisations ou des groupes communautaires faisant la promotion « d’un mode de vie sain ».