Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
18 Juin 2021 | Profession
 

La Confédération des buralistes dénonce – avec le projet d’ouverture d’un duty free au terminal du Tunnel sous la Manche de Coquelles – une concurrence déloyale pour les buralistes (voir 17 juin).

Réactions dans la presse régionale. 

•• Patrick Falewée, président de la Fédération des Buralistes du Nord-Pas-de-Calais, au micro de France Bleu Nord : « on a été mis devant le fait accompli et il n’y a eu aucune concertation sur cette mise en place. L’ouverture d’un duty free à l’entrée du Tunnel sous la Manche, donc d’une liaison ferroviaire, donc d’une liaison terrestre, pose un problème de droit européen. On n’est pas dans la configuration d’un port et de bateaux navigant en eaux territoriales. 

« On va arriver à des voyages de complaisance pour venir faire des emplettes. Cela va toucher les 70 buralistes du Calais, mais aussi des alentours  (…) on va revivre ce qu’on a déjà connu il y a des années avant le Brexit.

« Nos buralistes essaient déjà, en diversifiant leurs activités, de contrer les effets du marché parallèle et de la contrebande et là …on nous met un acteur supplémentaire ».

•• France 3 Hauts-de-France : « Le duty free va aspirer toute la clientèle anglaise de Calais. Des milliers de passagers au quotidien, c’est un gros manque à gagner pour mes collègues. Ils vont être victimes d’un dumping qui va affaiblir tout le réseau de buralistes. Et ça ne concerne pas que le tabac, c’est le commerce de proximité en général qui est menacé » analyse Philippe Coy.

Il promet même « de faire valoir tous les éléments de droit et même d’aller jusqu’à la Commission européenne s’il le faut ».

« Pour nous, ça ne va pas changer grand-chose, ça fait longtemps que la clientèle anglaise disparaît. Ce qui nous inquiète plus c’est la concurrence déloyale avec la Belgique, dans l’autre sens » estime une buraliste du centre de Calais.