Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Mar 2013 | Profession
 

Dans une enquête du Midi Libre de ce mardi 19 septembre, le fabricant de papier à rouler Republic Technologies, installé à Perpignan, tire la sonnette d’alarme … entre le développement de la contrefaçon et la menace d’une pression fiscale (voir Lemondedutabac du 10 octobre).

« Faciles à transporter et contrefaire, les carnets de papier à rouler sont imités par les Chinois depuis cinq à six ans, le plus gros du trafic transitant par internet. Sensibilisées aux problèmes, les Douanes ont saisi plusieurs lots douteux, notamment à l’aéroport Charles-de-Gaulle à Paris. Depuis le début de l’année, quatre procédures judiciaires ont été ouvertes afin de protéger la marque. Car dans ces produits de contrebande, on trouve des traces de produits azurants nocifs et de plus en plus de plaintes de clients signalent des papiers de mauvaise qualité … »

Autre sujet d’inquiétude, la préconisation du rapport de la Cour des comptes de fiscaliser le papier à rouler (voirLemondedutabac du 14 décembre). « Une hausse de la fiscalité encouragerait, de plus, une hausse du marché parallèle, de la contrebande et de la contrefaçon » craint Olivier Partouche, le directeur juridique du fabricant.