Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
1 Mar 2017 | International, Profession
 

Le volume des ventes mondiales des cigares cubains a atteint les 445 millions de dollars US en 2016 – en hausse de 5 % par rapport à l’année précédente – a annoncé Javier Terres, vice-président chargé du développement de Habanos, à l’ouverture du 19ème Festival international Habanos (voir Lmdt du 22 février).

Javier Terres a expliqué –  d’une façon pour le moins générale – cette hausse des ventes par la croissance régulière des marchés traditionnels comme l’Espagne, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni, ainsi que par l’arrivée de nouveaux consommateurs dans les marchés émergents d’Europe de l’Est, du Moyen-Orient, d’Amérique latine et de la région Asie-Pacifique.

Grâce à une augmentation du tourisme à Cuba, les ventes domestiques de cigares ont également enregistré une hausse. Ce qui a permis à Cuba de se classer au cinquième rang mondial dans la hiérarchie des marchés, derrière l’Espagne, la France, la Chine et l’Allemagne.

L’embargo commercial maintenu par les États-Unis contre Cuba – pourtant le premier marché mondial du cigare – reste néanmoins un obstacle majeur à la croissance, a souligné Javier Terres. Car actuellement, seuls les touristes américains peuvent ramener des cigares (voir Lmdt du 17 octobre 2016).