Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
2 Oct 2021 | Trafic
 

Une épicerie de Compiègne (Oise) s’est retrouvée sur les radars de la justice, suite à une lettre anonyme dénonçant vente de tabac et d’alcool ainsi que du travail dissimulé. Les deux frères, qui ont des parts dans l’affaire, comparaissaient ce mardi 28 septembre, devant le tribunal correctionnel.

En décembre 2020, les forces de l’ordre avaient effectué un contrôle et trouvaient une vingtaine de paquets de cigarettes proposés à la vente et de nombreuses bouteilles d’alcool fort. Le 7 janvier, le conducteur d’une voiture est arrêté durant le couvre-feu. … il effectuait des livraisons pour l’épicerie.

De nouveaux contrôles, en janvier, ont révélé de nouveaux approvisionnements, le soir, notamment en alcool et en tabac. Enfin, le 15 janvier, la préfecture de l’Oise a pris un arrêté afin de fermer l’enseigne pour un mois.

Les deux frères se sont renvoyé la responsabilité des infractions ou ont mis en cause un troisième associé. Verdict : 6 000 euros d’amende chacun, avec interdiction d’exercer pendant cinq ans une activité commerciale ou industrielle. (Voir aussi 26 juin).