Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
24 Août 2023 | Profession
 

Nous avons annoncé, ici-même, la victoire des professionnels américains de cigares faits main qui, suite à une longue (et coûteuse) bataille juridique, ont gagné face à l’omnipuissante autorité régulatrice (FDA / Food and Drug Administration) le droit à ne pas être soumis aux mêmes dures contraintes d’homologation que les autres produits du tabac et du vapotage (voir 12 et 17 août).

Une prime à la combativité pour les associations américaines de défense des professionnels du cigare.

Sur le site Cigars-Connect / L’Amateur du Cigare, Laurent Mimouni se félicite de la décision, bien sûr, mais craint en même temps que le fossé se creuse entre les marchés du cigare de part et d’autre de l’Atlantique. Nous le citons.

« D’un point de vue européen et français, cette décision n’est pas forcément la meilleure nouvelle qui soit. Elle confirme en effet l’attrait d’un marché américain déjà ultradominant pour les producteurs du Nicaragua, de la République dominicaine et du Honduras (…)

« Tant que ce marché (US) restera celui où les producteurs de cigares écoulent les plus gros volumes, réalisent les plus grosses marges grâce à une taxation raisonnable et peuvent travailler sans excès de régulation, on peut craindre que les marchés européens continuent à être considérés comme secondaires. »