Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
11 Mai 2022 | Profession
 

Tout en confirmant de prochaines hausses de prix, pour alignement sur les tarifs pratiqués à Hong Kong (voir 9 mai), Habanos S.A. qui commercialise les cigares cubains dans le monde vient de publier une communication sur ses résultats commerciaux et économiques 2021 (extraits).

Corporación Habanos S.A. a publié ses données financières pour l’exercice 2021, au cours duquel elle a réalisé un chiffre d’affaires de 568 millions de dollars, ce qui représente une croissance de 15 % par rapport à l’année précédente.

•• « Les résultats de 2021 confirment la solidité de notre trajectoire, malgré la crise due à la COVID-19. L’an dernier, nous avons dépassé la barre des 500 millions de dollars pour les ventes mondiales de cigares haut de gamme, un record historique pour cette catégorie qui témoignage de l’énorme potentiel de notre entreprise.

« Nous sommes très fiers d’être en tête de la catégorie des cigares haut de gamme et de continuer à croître malgré les situations vécues au cours des deux dernières années », ont déclaré Inocente Núñez Blanco et Luis Sánchez-Harguindey Pardo de Vera, co-présidents de Habanos S.A.

•• Dans le classement par pays, les 5 premiers marchés de Habanos S.A. en termes de volume de ventes sont l’Espagne, la Chine, l’Allemagne, la France et la Suisse. Par région, l’Europe reste le principal marché de Habanos, avec 59 % du volume des ventes, suivie par l’Asie-Pacifique (16 %), l’Amérique (14 %) et l’Afrique et le Moyen-Orient (11 %).

•• Leopoldo Cintra González, vice-président commercial, et José Maria López Inchaurbe, vice-président du développement de Habanos, S.A., considèrent que « Chez Habanos S.A. nous maintenons notre engagement d’offrir la meilleure expérience à nos aficionados, des produits exclusifs et des nouveautés, tout en respectant la qualité, la tradition et l’origine unique qui font de nos Habanos des produits de luxe appréciés dans le monde entier.

« Nos aficionados sont restés fidèles aux Habanos et à leurs goûts et, souvent au cours de l’année passée, ils ont incorporé dans leur consommation domestique des vitolas et des marques qui faisaient autrefois partie d’une consommation plus sociale. »

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.