Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
21 Avr 2016 | Profession
 

Agression buraliste nantesCe mardi 19 avril, deux habitants du quartier de Bellevue à Nantes se sont interposés spontanément lorsqu’un voyou a menacé une buraliste avec… un fusil à canon scié.

L’agresseur, habillé de sombre, avec des bandages autour de la tête, portait un sac noir dont il sort un fusil à canon scié qu’il braque sur la buraliste en réclamant la caisse. Une dame, entrée après lui dans le tabac-presse, en ressort effrayée et appelle à l’aide.

C’est à ce moment-là que deux jeunes d’une vingtaine d’années interviennent. L’un d’eux s’interpose entre l’arme et la gérante, puis… donne deux claques au braqueur. L’autre vient en renfort. De quoi « bousculer » le malfaiteur et le contraindre à s’enfuir.

Le malfrat n’a eu que le temps de dérober une confiserie.

A la fois pathétique et effrayante cette réaction. Mais elle renvoie à un climat bien particulier, dans nos quartiers et villages. Celui qui amène commerçants et clients à réagir directement (voir Lmdt des 18, 19 et 20 avril). Quitte à prendre des risques non conseillés.