Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
9 Jan 2022 | Profession
 

Un an après l’ouverture de son bar-tabac-presse à Mouzon (18 kilomètres de Sedan, Ardennes) une jeune buraliste de 21 ans vient de lancer sa propre bière. Une nouvelle corde à son arc …

•• « Je voulais me diversifier encore plus, et faire une bière ardennaise car j’aime vendre les produits locaux », explique-t-elle dans L’Ardennais.

Car aujourd’hui, dans son établissement, elle propose moult produits et services comme le point relais, le paiement des impôts ou des amendes, des produits ardennais alimentaires ou non. Et plus classiquement, un service postal, des cartes de pêche ou des jeux de grattage, de la carterie. Elle a également investi dans la restauration rapide.

•• La « bière de L’Espresso » a été élaborée en partenariat avec la brasserie Les Coulous, de Messincourt, tenue par le jeune brasseur Florent Hourriez. Cette bière blonde titre à 6 degrés. Elle est houblonnée à cru, possède un arôme fruité et fleuri avec une touche de levure.

Elle se décline dans un joli packaging brillant et son slogan est « Une petite touche de Margaux dans votre goulot ». « Nous avons fait un sondage sur notre page Facebook l’Expresso pour trouver notre slogan », précise-t-elle. La bière est vendue 3,90 euros.

On peut la trouver dans son bar-tabac-presse bien sûr, mais aussi à la maison de la presse de Carignan, à la gare de Douzy, et au tabac de Donchery.