Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
7 Août 2014 | Profession
 

Profil d’agresseurs (1) 

Voleur cigarette• Oise. Les raids sur les bureaux de tabac des « Bonnie and Clyde du vol de cigarettes » se sont arrêtés, jeudi 31 juillet, lors de leur interpellation à Pont-Sainte-Maxence (voir Lemondedutabac du 4 août). Présenté ce lundi 4 août, en comparution immédiate, le jeune duo a écopé de huit mois de prison.  
« On avait faim, on ne savait pas où dormir » ont expliqué à la barre Ketty Vanthournout (25 ans) et Samir Baali (30 ans). Le 20 mai dernier, Ketty est sortie de prison après avoir purgé sa troisième condamnation pour vol. Hébergée, tout d’abord, dans un foyer de Beauvais, elle le quitte après avoir été, dit-elle, victime d’un viol. Sa sœur, elle aussi en foyer, l’accueille momentanément dans sa chambre mais, règlement oblige, lui demande d’en partir le 23 juillet. Et la série de vols démarre …

Profil d’agresseurs (2) 

• Hérault. « Je regrette les faits… Je ne voulais pas lui faire mal », lâche le « client » d’un bureau de tabac de Montpellier, ce 5 août, à la barre du tribunal correctionnel, qui va le condamner à dix mois de prison dont cinq avec sursis. Le 16 juin dernier à 7h50, ce « sympathique » habitué de l’établissement se sert pour 30 euros de jeu à gratter et tente de partir, les billets en main, prétendant se rendre au distributeur de billet le plus proche.
Le buraliste lui demande alors de les laisser sur place. Refus tout net de l’intéressé, des coups commencent à partir. Le commerçant actionne le système de fermeture de la porte … Excédé de ne pas pouvoir s’échapper, le quadragénaire lance à deux reprises des canettes de soda en direction de la porte pour briser le vitrage. Jusqu’à ce que le buraliste finisse par ouvrir. Avant de suivre le voleur qui se retourne et exhibe un cutter.Le furieux sera finalement maîtrisé, en état d’ébriété.
D’ailleurs, au tribunal, il ne se rappelle de rien … Mais son casier atteste de huit condamnations, avec beaucoup d’éthylisme et l’expertise psychiatrique « d’une personnalité instable, impulsive, dangereuse et intolérante à la frustration ».

Profil d’agresseurs (3) 

• Rhône. C’est grâce à un témoignage que les cinq cambrioleurs d’un tabac-presse de Givors, dans la nuit du samedi 2 août, ont été interpellés manu militari. Le numéro de la plaque d’immatriculation d’un de leurs deux véhicules a conduit les policiers dans un squat de Villeurbanne où « résidaient » cinq SDF âgés de 20 à 31 ans. Et dans la voiture : 275 euros, des jeux à gratter et une vingtaine de paquets de cigarettes.