Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
4 Août 2014 | Profession
 

Après le drame de Dolomieu (voir Lemondedutabac de ce 4 août), les agressions de diverse nature continuent …

•• Coup de couteau contre le fils du buraliste
Braquage couteau• Saône-et-Loire. Quelques jours après un violent braquage, le buraliste du centre commercial des Près-Saint-Jean, de Chalon, revient sur la scène et les blessures de son fils (voir Lemondedutabac du 1er août).
« Je ne pensais jamais pouvoir être victime d’un braquage et surtout pas ici : c’est clair, il y a du passage et l’arrière donne sur un parking au pied des immeubles, pas sur une petite rue toute sombre …
« C’est allé très vite et ça a été très violent aussi …
« Deux individus casqués, descendus d’un scooter, s’introduisent dans le commerce, peu avant 19 heures. L’un se précipite derrière le comptoir, agrippe le jeune et le plaque au sol. 
« Quand il a vu le couteau, il a voulu se protéger la tête avec sa main, c’est là qu’il a reçu le coup. Mais il ne voulait pas s’interposer. De toute façon, il ne pouvait rien faire … (le commerçant estime la longueur de la  lame à 20 cm) … 
« Il y a eu les gestes violents et les paroles. Le gars hurlait, il était très nerveux, il nous insultait … En quelques minutes le duo s’empare de cartouches de cigarettes et de la recette du jour. Des clients qui étaient présents ont porté secours au jeune homme ».
Christopher est finalement moins gravement touché que ce qui était redouté. Mais terriblement choqué, les médecins ont préféré le garder une nuit de plus sous surveillance.

•• Souriez, vous êtes filmés 
• Tarn-et-Garonne. Tentative de braquage dans un tabac-presse de Verdun-sur-Garonne, samedi 2 août à l’heure de la fermeture. Vêtu d’un sweat noir à capuche, le visage dissimulé derrière un bandana rouge et un couteau à la main, un homme jeune entreprend le buraliste en train de rentrer les présentoirs installés devant l’établissement : « vous rentrez avec moi et vous me donnez la caisse » … Le commerçant faisant mine de ne rien comprendre, le malfaiteur se dirige vers le comptoir où il réclame à la buraliste le contenu de la caisse. Mais l’alarme retentit, déclenchée par le gérant. Fuite instantanée du braqueur « inexpérimenté », les mains vides … S’il n’a commis aucune violence, les neuf caméras de l’établissement vont le montrer s’agiter dans tout le magasin. Il court toujours.

•• Grosse astuce 
• Oise. Jeudi 31 juillet, un couple a été interpellé à Pont-Sainte-Maxence, suspecté d’avoir commis une série de vols dans des bars-tabacs des environs de Compiègne et de Senlis. Depuis une petite semaine, cinq buralistes (respectivement à Crépy-en-Valois, Verberie, Pont-Sainte-Maxence, Laigneville et Saint-Sauveur) ont été victimes du même mode opératoire : un homme ou une femme, se présentait, seul(e), demandait plusieurs cartouches de cigarettes, puis un pot de tabac. Le temps que le commerçant se retourne pour attraper le dernier produit, la personne prenait la fuite avec les cartouches de cigarettes.