Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
30 Juil 2014 | International, Profession
 

Bat_logoBritish American Tobacco a vu ses bénéfices et son chiffre d’affaires reculer au premier semestre en raison d’effets de changes défavorables, selon une dépêche AFP de ce mercredi 30 juillet.

Le bénéfice net a chuté de 14% à 1,747 milliard de livres (2,2 milliards d’euros) pendant les six premiers mois de l’année, avec un déclin de 10% du chiffre d’affaires, a annoncé le fabriquant dans un communiqué.

« BAT a réalisé une bonne performance au premier semestre mais, comme prévu, les résultats ont été affectés par la force de la livre sterling », a commenté Richard Burrows, le président du groupe britannique.

Le volume de cigarettes vendu s’est érodé de 0,4% mais BAT a vu ses parts de marché progresser sur ses marchés clefs.

Le groupe a confirmé tabler sur une hausse à un chiffre mais proche de 10% de ses bénéfices à taux de change constant, accompagnée d’une augmentation du dividende. La dépêche rappelle que BAT a annoncé débourser 4,7 milliards de dollars pour maintenir sa part de 42% au sein du capital de Reynolds, qui va grossir avec le rachat de Lorillard (voir Lemondedutabac du 15 juillet).