Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Sep 2021 | Trafic
 

Un chauffeur livreur de 33 ans avait été contrôlé, le 23 février 2019, en possession de 259 kilos de tabac à chicha par les agents des douanes de Strasbourg-Entzheim au niveau du péage de Schwindratzheim sur l’A4.

D’après ses déclarations, il se rendait à destination de Paris pour livrer le colis ne sachant pas ce que renfermaient les cartons. En lieu et place d’un justificatif régulier, il avait remis une « lettre de voiture » mentionnant un transport de « 22 divers » à destination d’un bar à chicha de la capitale.

« Cette lettre a été établie dans le but de tromper le service. Il s’agit d’une manœuvre frauduleuse », a dénoncé le représentant de la Douane, lors du procès qui vient d’avoir lieu ce jeudi 9 septembre. Le prévenu – absent à l’audience du tribunal – a été condamné à trois mois de prison avec sursis et à une amende de 47 022 euros.