Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
27 Juin 2013 | International
 

Bizarre, mais c’est comme cela. Depuis ce mois de mai, les chiffres exacts de la fiscalité tabac ne sont plus disponibles auprès de l’administration du budget australien.

Ceci, en vertu de la législation locale visant à protéger la confidentialité des données et chiffres relatifs aux contributeurs fiscaux. Or, il n’existe plus que deux « contributeurs fiscaux » principaux sur le marché du tabac australien : Philip Morris et British American Tobacco.

Seulement, en l’absence de ces chiffres, il va être difficile, désormais, aux autorités australiennes de mettre en avant des résultats probants pour leur politique « avancée » de lutte contre le tabagisme (les paquets totalement génériques y sont en cours depuis le 1er décembre). A moins que ceci n’explique cela …