Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Jan 2014 | International
 

ZimbabweLe Zimbabwe consolide la reprise de son activité tabacole, mise à mal par une malencontreuse réforme agricole. En 2014, la production de tabac pourrait dépasser les 200 millions de tonnes, soit le plus haut niveau connu depuis une dizaine d’années (voir Lemondedutabac du 28 juillet) et se rapprocher, ainsi, des années records : 236 millions de tonnes en 2000.

Les prévisions du Tobacco Industry and Marketing Board (TIMB) sont basées sur la superficie d’ensemencement qui atteint près de 98 000 hectares. Le gouvernement table, plutôt, sur un volume de 170 millions de tonnes.

Le tabac est l’une des cultures les plus importantes du pays, apporteur de devises et contribuant au PIB à hauteur de 10%. Le Zimbabwe est l’un des principaux exportateurs mondiaux de tabac : 153,3 millions de tonnes de tabac en 2013, en augmentation significative par rapport à 2012 (130 millions de tonnes). Parmi les 51 pays clients, la Chine reste en tête avec 60 millions de tonnes (voir Lemondedutabac du 15 février), suivie de la Belgique (27,4 millions de tonnes) et de l’Afrique du Sud (17,3 millions).