Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
28 Juil 2013 | International
 

La candidature à sa propre réélection du président Robert Mugabe, mercredi prochain, suscite un débat-bilan sur sa polémique et radicale réforme agricole,  lancée il y a plus de 10 ans ; avec son lot d’expropriations, parfois violentes, de fermiers blancs. Et dans cette histoire, le tabac revient de loin.

En effet, le Zimbabwe est l’un des principaux exportateurs mondiaux de tabac (voir Lemondedutabac des 20 février et 28 août 2012), cette activité étant essentielle dans le développement de son agriculture : le tabac représente la moitié des exportations agricoles ; et 20 % de la superficie terrestre du pays y sont consacrées. Mais il s’avère que c’est encore lentement que la production va rejoindre le niveau de ses grandes années (220/ 230 000 tonnes, dont du Burley et du Virginie).

Après avoir dégringolé à 56 000 tonnes en 2006, nous en sommes cette année à environ 160 000 tonnes (contre 170 000 tonnes prévues, voir Le Mondedutabac du 15 février). « Le tabac a atteint cette année 70% de sa production moyenne des années 90. C’est un signe majeur de progrès » déclare ainsi à l’AFP, Sam Moyo, un expert agronome.