Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Fév 2013 | International
 

La vente aux enchères des feuilles de tabac s’est officiellement ouverte cette semaine, au Zimbabwe, quelques semaines avant la date habituelle (avril). Avec, à la clé, des indices à la hausse, faisant presque oublier les difficultés politico-économiques passées.

La reprise du secteur devrait se confirmer cette année, même si on est encore loin des 236 000 tonnes des années 2000 qui faisaient du Zimbabwe le premier exportateur de tabac. Le Tobacco Industry and Marketing Board (TIMB) estime que la production devrait atteindre environ 170 000 tonnes, soit une hausse de 21% par rapport à 2012 (140 000 tonnes), en dépit de l’irrégularité des pluies.

Le nombre de producteurs serait passé de 35 000 en 2012 à 66 000 cette année, toujours selon le TIMB. Tandis que 17 acheteurs auraient été autorisés contre 14 l’an dernier.

La Chine est devenue l’année dernière le plus important acheteur de tabac zimbabwéen, captant jusqu’à 40% de la récolte.