Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Avr 2016 | Trafic
 

Buraliste trafic bourg-en-bresseSur décision des douanes du Léman, le débit d’un buraliste de Bourg-en-Bresse – mis en examen en même temps que cinq autres personnes, dans le cadre de l’enquête sur un trafic de cigarettes volées dans l’Ain et le Haut Jura –  est fermé depuis plusieurs jours. « Nous avons décidé une fermeture provisoire, à titre conservatoire, dans l’attente d’une décision de justice. Elle ne porte que sur la vente du tabac », selon le représentant des douanes.

Les gendarmes du Jura et de la section de recherches de Besançon poursuivent leur enquête sur un vaste trafic de cigarettes volées. Des investigations entamées durant l’hiver 2014, suite à une série portant sur une trentaine de cambriolages de bureaux de tabac dans le haut Jura et dans l’Ain (voir Lmdt du 14 février).

Selon Le Dauphiné Libéré de ce jeudi 21 avril, les enquêteurs soupçonnent que les cigarettes étaient revendues sous le manteau mais aussi avec des complicités dans un ou plusieurs bureaux de tabac, car les voleurs n’emportaient pas uniquement les marques les plus vendues. Mais aussi des références plus modestes.

Enfin, toujours selon le quotidien régional, cela fait deux mois que le buraliste est sommé de s’expliquer sur la provenance d’une forte somme d’argent découverte dans son coffre et ses arguments n’ont pas convaincu les douaniers.