Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Juil 2019 | Profession
 

Menace à la seringue 

• Haute-Garonne. Un vent d’émoi a soufflé chez un buraliste du cœur de ville de Toulouse en présence de nombreux clients. 

Jeudi 11 juillet, peu avant 19 heures, un individu, dans un état second a fait irruption dans cet établissement proche de la place du Capitole. Très agité, il a fait chuter plusieurs présentoirs à cartes postales sur son passage. Le buraliste réagissant, l’homme a annoncé qu’il souffrait du Sida et a dégainé une seringue en direction du patron des lieux et de son père.

Ce dernier s’est saisi d’un bâton afin de tenir l’agresseur à distance. Calmé pour un temps, l’agresseur obtempère a fini par re-bouchonner sa seringue.

Alertée, la police a débarqué pour procéder à l’arrestation de « l’excité », qui a, de nouveau, menacé le buraliste. Maîtrisé par les forces de l’ordre qui ont essuyé quelques coups au passage, il a été placé en garde à vue. Il était en possession de trois seringues différentes.

Placé en détention provisoire, cet homme de 46 ans, en crise de manque de méthadone, a comparu ce lundi 15 juillet devant le tribunal correctionnel de Toulouse.

« C’est un toxicomane qui a besoin de soins mais pas d’être en prison » a plaidé la défense.

Un argument qui a eu un certain écho. Il a été condamné à 8 mois de prison avec sursis contre les 12 mois requis, dont 6 ferme avec maintien en détention, requis par le procureur de la République. Avec interdiction de détenir une arme et …de paraître chez un buraliste.