Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Avr 2019 | Profession
 

« On sortait à peine la tête de l’eau » 

•• Rhône. Un couple de buralistes de Villefranche-sur-Saône (à 30 kilomètres au nord de Lyon) était en train de déjeuner à l’arrière de leur établissement, quand un malfaiteur, arme blanche à la main, a pénétré dans le tabac presse, ce vendredi 19 avril vers 12 h 40.

Un client est présent, le malfaiteur le prend pour le buraliste et lui hurle dessus : « j’veux les sous, j’veux la caisse ! ». Le client se protège alors avec un tabouret en expliquant la méprise.

Le buraliste intervient et fonce vers l’agresseur, un flash-ball à la main. Il vise le délinquant, sans tirer : le jeune décampe aussitôt en prenant ses jambes à son cou. Le tout a duré à peine 15 secondes. En début d’après-midi la police a arrêté un suspect ainsi qu’un complice présumé.

« C’est un coup de massue. On sortait à peine la tête de l’eau » a réagi le buraliste sur France Bleu. En septembre dernier, le couple – qui a repris ce tabac-presse en novembre 2013 – avait déjà été victime d’un braquage monté par deux braqueurs mineurs. Première agression suivie, par ailleurs en novembre, d’un cambriolage (voir Lmdt du 29 novembre 2018).

Craignant qu’un des braqueurs mineurs – remis en liberté après une comparution immédiate – ne revienne, les commerçants en avaient appelé directement à Emmanuel Macron à travers une lettre (voir Lmdt du 5 octobre 2018).

Les deux mineurs ont été condamnés, la semaine dernière, à 10 et 18 mois de prison avec sursis et une mise à l’épreuve de deux ans.