Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
18 Mar 2016 | Profession, Vapotage
 

Vype BAT« Des tests, destinés à comparer l’impact biologique de la fumée de cigarette par rapport à  la vapeur issue de la cigarette électronique Vype (voir Lmdt des 20 et 11 décembre 2015), révèlent que cette dernière n’a aucune conséquence sur les cellules exposées » vient d’annoncer le docteur Kevin McAdam, responsable de la recherche pour les « next generation products (NGP) » chez British American Tobacco.

Cette déclaration a été faite lors du congrès annuel de la « Society of Toxicology » à La Nouvelle Orléans.

« Les résultats de ces tests montrent que la toxicité et l’activité biologique n’évoluent pas avec la vapeur de la Vype ». Les tests portant sur les dommages des cellules, les perturbations d’ADN et d’éventuelles transformations malignes.

« Ils s’inscrivent dans toute une batterie de tests sur de nouveaux produits du tabac et avec nicotine qui pourraient aider à développer de nouvelles normes dans le futur » reprend Kevin McAdam.