Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
11 Mar 2014 | International, Vapotage
 

Fontem Ventures ImperialOn apprend, ce jour, que Fontem Ventures (filiale d’Imperial Tobacco dédiée à la cigarette électronique, voir Lemondedutabac des 24 et 25 février) vient de lancer une procédure, en Californie, contre neuf de ses concurrents américains sur le marché de la cigarette électronique. Parmi lesquels, Blu (la cigarette électronique de Lorillard), Njoy et Logic, ces trois derniers représentant 80 % d’un marché américain de 2 milliards de dollars.

L’enjeu de cette procédure : les brevets sur la cigarette électronique. Fontem Ventures se prévalant de ceux du pharmacien chinois Hon Lik, considéré comme « l’inventeur de la cigarette électronique » en 2003.

Rappelons que Dragonlite (la société de Hon Lik) a été intégrée par Imperial Tobacco, l’année dernière, pour 75 millions de livres. Dans son édition de ce jour, le Financial Times commente l’affaire en remarquant qu’il existerait des brevets sur des « cigarettes sans tabac » remontant aux années 60. Et que d’autres opérateurs de toute taille ont leurs propres brevets. Et de citer aussi bien Nicoventures (filiale de BAT) que la start-up londonienne Gamucci.