Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Mai 2021 | Profession
 

Épisode numéro 41 de la revue de presse des témoignages sur la Transformation et le développement commercial des buralistes (voir 19 et 16 mai).

•• Fraîchement débarquée de Nantes, la nouvelle propriétaire a repris un bar-tabac à La Flèche (15 180 habitants, sud de La Sarthe) pour entamer une nouvelle vie. Dix jours plus tard, elle devait fermer le bar, confinement oblige.

Depuis, la quinquagénaire a travaillé au gré des aléas des mesures sanitaires, avec, essentiellement, le tabac pour maintenir son activité. Et puis, lasse d’attendre une date pour la réouverture, elle s’est dit : autant fermer et donner un bon coup de jeune au local.

Le 1er mai dernier, le rideau est baissé pour lancer le chantier. Quinze jours plus tard, un comptoir agrandi, de nouveaux meubles pour l’espace presse, une peinture fraîche aux sols et au plafond et une déco revue presque entièrement:  un lifting complet pour une nouvelle vie. Le 19 mai, elle a pu ouvrir la grande terrasse. Puis ce sera la salle et sa quarantaine de places assises, le 9 juin.

« On va enfin pouvoir démarrer » souffle-t-elle à Ouest France « on tourne au ralenti depuis qu’on a repris. Le bar fermé six mois, les gens confinés chez eux. Normalement, c’est un lieu de rencontre ici. Il faut qu’il y ait de la vie. On a hâte de retrouver ça. »

•• Profitant de la vacance d’un local commercial mitoyen, les patrons d’un tabac-presse à Lézan (1 570 habitants, 15 kilomètres d’Alès, Gard) ont doublé la superficie d’accueil.

Fort d’un espace de circulation aéré, ils proposent désormais un rayon presse plus étoffé, un corner Vape plus achalandé. Ils vont développer un rayon vin de producteurs locaux qui ne manquent pas. Et pour faire vivre encore plus ce lieu, il y aura un coin café, histoire de partager une boisson chaude à n’importe quel moment de la journée (Midi Libre).