Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
14 Juil 2021 | Trafic
 

Le 10 mars dernier, vers 18 heures 30, au port de Calais, les équipes douanières décident de contrôler un poids lourd immatriculé en Slovénie … celui-ci étant conduit par un Bosnien de 36 ans.

À l’intérieur du camion, qui transportait un chargement de jacuzzis à destination de la Grande-Bretagne, les agents avaient découvert 120 cartons contenant chacun 400 paquets de tabac à rouler, soit 2 400 kilos de tabac au total.

Chaque paquet disposait d’une vignette fiscale luxembourgeoise, le chauffeur ne possédant aucun document d’exportation valable. Il avait donc été interpellé.

Lors de son interrogatoire, celui-ci a reconnu avoir répondu à la sollicitation d’un homme rencontré au Luxembourg : pour une somme de 3 500 euros afin de passer illégalement ce tabac de l’autre côté de la Manche. « J’avais trop de dettes » s’est justifié le prévenu à la barre du tribunal de Boulogne-sur-Mer en début de semaine.

Le tribunal judiciaire l’a condamné à une peine d’emprisonnement de six mois avec sursis et à une amende douanière de 400 000 euros.