Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
26 Avr 2016 | International, Profession
 

PMI iQOS JaponOn ne peut pas dire que l’hebdomadaire britannique de référence mondiale The Economist – 1,5 million d’exemplaires diffusés dans le monde, sortant de six imprimeries – soit susceptible de complaisance à l’égard de l’industrie du tabac.

C’est pourquoi, on remarquera cet article (« Smoke signals ») où le sourcilleux hebdo s’intéresse au lancement, au Japon, du produit de nouvelle génération et sans combustion iQOS de Philip Morris International (voir Lmdt du 31 mars) : à Tokyo, le succès commercial se mesurerait déjà dans la proportion d’1 « Marlboro Heatstick » (cette cigarette courte que l’on insère dans l’iQOS) pour 30 cigarettes traditionnelles.

Et The Economist de citer l’argument de la moindre nocivité conférée par la non-combustion : « la vapeur dégagée par l’iQOS est potentiellement dix fois moins nocive que la cigarette standard » avant de rebondir sur les estimations du cabinet Wells Fargo Securities : cette innovation prendra 30 % du marché de la cigarette traditionnelle d’ici 2025 (voir Lmdt du 10 mars).

Après l’Italie et le Japon, notamment, « there are plans to expand quickly » précise encore l’article.