Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
4 Mai 2015 | Observatoire
 

Didier RaoultDidier Raoult, « star de la microbiologie et des maladies infectieuses », ne manque pas une occasion d’être omniprésent dans les médias. Ces derniers jours, il a même fait la une du Point avec la parution de son livre : « Votre Santé, tous les mensonges qu’on vous raconte ». L’homme de science y décortique les fausses bonnes idées et les vraies erreurs de santé publique : paniques infondées face aux risques d’épidémie, marketing des industries agroalimentaire comme pharmaceutique …

Il fustige les slogans comme : « manger plus de légumes », alors que ces derniers sont infestés de virus ; « le lait protège contre l’ostéoporose », alors qu’exposition au soleil et vitamine D sont seules efficaces ;  etc. Il regrette que les laboratoires ne fassent pas plus de publicité pour des produits qui en vaudraient pourtant la peine mais s’annoncent  pas assez rentables. Il dénonce, entre autres, la surconsommation des antalgiques qui cherchent à soulager la douleur avant même que ne soit émis un diagnostic.

Dans une interview accordée, ce dimanche 3 mai, à la Provence (il a créé à Marseille l’Institut hospitalo-universitaire de recherches en maladies infectieuses), il se montre sceptique sur le rôle du Gouvernement et de la Santé quant aux dérives : « ce qui est assez complexe dans ce genre d’histoire, c’est qu’il y a toujours des intérêts multiples, avec beaucoup de choses à identifier.
« On peut prendre, pour exemple, l’industrie du tabac. On ne peut pas condamner les vendeurs de cigarettes qui ne font que leur travail. Les fumeurs, eux, savent que c’est dangereux pour la santé ». Didier Raoult estime néanmoins que « tabac, sucre et sel … font partie des vrais tueurs du 21ème siècle ».