Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
8 Nov 2021 | Observatoire
 

Décidément, le quick commerce n’en finit pas de rattraper la distribution traditionnelle en zones urbaines (voir 4 novembre). Dernier protagoniste : Casino. 

Le groupe Casino vient d’annoncer la signature d’un « accord stratégique » avec l’allemand Gorillas (leader en Europe sur de la livraison ultrarapide en moins de quinze minutes de courses alimentaires en zone urbaine) en vue de conclure un partenariat majeur pour le marché du quick commerce en France.

•• « Cet accord va nous permettre d’offrir le meilleur des produits et services de Monoprix et Franprix en 10 minutes à nos clients », a déclaré le patron du groupe Jean-Charles Naouri, cité dans un communiqué repris dans Les Échos.

Concrètement, les produits de marques nationales et de marque Monoprix seront accessibles aux clients de la plateforme Gorillas et pourront être livrés en quelques minutes:  à Paris, Lille, Bordeaux, Lyon et Nice.

Gorillas compte à ce jour une vingtaine de magasins d’entreposage (ou « dark stores »), entre 300 et 400 mètres carrés, au cœur de ces villes, avec chacun des équipes de 15 à 25 coursiers (« riders » dans le jargon de l’entreprise), salariés en CDI et équipés de vélos électriques.

•• « Nous ouvrons 1 à 2 magasins par mois » le directeur général de Gorillas France, Pierre Guionin, qui compte sur le soutien logistique des implantations de Monoprix et Franprix dans 250 cœurs de ville de l’Hexagone pour accélérer son développement.

Au-delà de la vente de produits Monoprix via sa propre « appli », Gorillas va aussi devenir prestataire de services pour le groupe Casino en permettant aux clients de ses sites marchands d’être livrés rapidement par ses soins sur une sélection de produits.

•• Enfin, comme pour mieux marquer l’engagement des deux groupes qui se posent en « leaders du commerce de proximité urbain », Casino sera par ailleurs associé à la création de valeur via une participation au capital de Gorillas en France et au niveau groupe en Allemagne.