Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
18 Mar 2024 | Trafic
 

Deux interpellations dans la même journée … Le 7 mars dernier, de nouveau, des vendeurs de tabac de contrebande ont été arrêtés par la police, dans deux quartiers différents de Montpellier.

•• Une surveillance menée depuis fin janvier a permis à la police d’établir qu’une épicerie du boulevard Berthelot écoulait du tabac auprès d’une clientèle régulière. Un autre élément a conforté les soupçons des enquêteurs : des allées et venues régulières entre le commerce et une voiture garée à proximité.

Le 7 mars dernier, à 7 h 50, les forces de l’ordre ont donc mené une opération de contrôle dans le magasin. Et comme ils s’y attendaient, ils ont découvert derrière le comptoir 58 paquets de cigarettes, 13 paquets de tabac à rouler, mais aussi du protoxyde d’azote (gaz hilarant).

Les investigations ont également confirmé que le véhicule stationné à proximité servait de lieu de stockage. À l’intérieur, se trouvaient 70 cartouches de cigarettes et des paquets de tabac.L’employée de l’épicerie, aperçue en train d’aller s’y ravitailler, a été interpellée et placée en garde à vue. Âgée de 23 ans, elle a finalement été laissée libre. Elle devrait faire l’objet de poursuites judiciaires. La police, elle, poursuit son enquête sur les responsables du commerce.

•• Le même jour, en fin de journée, vers 19 heures 30, un équipage de la Brigade  anti-Criminalité  (BAC) a repéré deux hommes au comportement étrange, près d’un véhicule, cité Saint-Martin.

Dans la voiture se trouvaient 52 cartouches de cigarettes étrangères et les deux suspects, âgés de 27 et 28 ans, avaient en leur possession respectivement 1 100 et 1 300 euros en liquide.

Le propriétaire du véhicule, a été déféré au parquet ce samedi 9 mars après sa garde à vue. L’homme de 27 ans, habitant du quartier, a lui été remis en liberté. (Voir aussi 12 et 9 mars, 19 février) Photos : DIPN 34