Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Juin 2021 | Profession
 

Le street artiste Héol réalise actuellement la deuxième partie de sa fresque géante sur les murs de l’ancienne usine de tabac qui accueille désormais la DRD de Logista. 

En juin dernier, sur commande de la ville du Mans, il avait peint sur le bâtiment le premier tiers de son œuvre monumentale dans les teintes bleues rendant hommage aux anciennes ouvrières de l’usine (voir 21 juin 2020).

•• Cette fois, sur ce deuxième tiers, ce sont les machines et les hommes qui sont mis à l’honneur. Réalisée à l’acrylique et au pinceau, la suite de son œuvre s’étale sur 700 mètres carrés.

Comme pour la première partie du projet (600 mètres carrés), Héol s’est inspiré d’images d’archives où l’on voit des ouvriers « en blouse et avec les moustaches de l’époque » » qui travaillaient au début du siècle dernier. « On voit aussi les machines. Là c’était le broyage du tabac, qui tombait dans les paniers » explique-t-il à France Bleu.

•• L’artiste souhaite ainsi rappeler aux Manceaux l’histoire sociale et ouvrière de la ville et « rendre hommage à ceux et celles qui l’ont façonné. Le but, c’est de redorer cet ancien temps. Moi j’aime bien le labeur et les travailleurs ».

C’est pour cela aussi que Héol veut travailler vite. En seulement cinq jours, sa fresque prend forme sous les yeux des promeneurs et des joggeurs.

Le résultat sera à découvrir d’ici le 27 juin … en fonction de la météo. Enfin la troisième et dernière partie devrait être réalisée dans un an.